L’intérêt public des relations publiques

Posté par:

Dans un articlepublié dans le Journal of Professional Communication, je développe la thèse que les relations publiques sont d’intérêt public lorsqu’elles sont pratiquées dans le respect des règles de l’éthique car elles favorisent la libre circulation des idées et des opinions sans laquelle la démocratie ne peut exister. L’article rédigé en décembre a été publié aujourd’hui.

Lire l’article: Ethical public relations serve the public interest

Suite →

Vérité, mensonge et professionnalisme en relations publiques 2/4

Posté par:

Je résume ici une argumentation développée plus longuement dans un billet daté du 28 février 2010.

Pour que les relations publiques soient éventuellement reconnues comme profession, la société doit leur reconnaître une utilité. Quelle est cette utilité?

La libre circulation des idées est indispensable à la vie démocratique.  Pour que les débats aient lieu, il faut organiser les idées et structurer les discours; c’est le propre de la communication.  Il faut aussi organiser efficacement la communication entre les organisations; c’est le propre ...

Suite →

Vérité, mensonge et professionnalisme en relations publiques 3/4

Posté par:

Le mensonge.  Voilà un sujet qui nous place plus souvent qu’autrement en situation de malaise, peut-être parce que nous n’y avons pas suffisamment réfléchi.

En janvier 2010, j’ai participé à une discussion dans le groupe «PR professionals» dans le réseau LinkedIn.  Je reproduis ici quelques remarques des participants :

«There’s no hard and fast one this one – as in life.  The basic principle is not to lie but of course we are representing our clients’ interests and choose the best facts to ...

Suite →

Vérité, mensonge et professionnalisme en relations publiques 1/4

Posté par:

1 – Les relationnistes ne sont pas des avocats (bis)

Le texte de Bernard Dagenais publié dans l’édition du 13 avril 2011 du Regards RP, Est-ce qu’un relationniste peut faire carrière sans mentir?,  a le grand mérite de poser des questions très importantes : notre rapport avec la vérité, nos responsabilités professionnelles face à nos employeurs et clients, à l’intérêt public, à notre profession et à nous-mêmes.  Comme un grand nombre de nos collègues, je me suis senti interpellé.  J’ai ...

Suite →